Important Informations COVID-19


Concernant le COVID-19 et suite aux mesures gouvernementales, les cabinets Talentskills ont pris les mesures nécessaires.

Vous êtes invité.e à postuler et vous inscrire en ligne.

Les cabinets vous accueillent sur rendez vous et dans le respect des protocoles sanitaires (gouvernementaux). Nous privilégions l'inscription en ligne mais sommes à votre écoute pour votre recherche d'emploi.

OK

Interview de Marielle Bourdeau, TalentSkills Orléans

talentskills orléans

Interview de Marielle Bourdeau, TalentSkills Orléans

 

talentskills orléans

 

Découvrez l'interview de Marielle Bourdeau, Responsable du cabinet de recrutement TalentSkills Orléans.

 

TalentSkills : Bonjour Marielle, pouvez-vous vous présenter ? 

 

Je suis Marielle Bourdeau. Je travaille dans le domaine du recrutement depuis plus de 20 ans

 

Au cours de mes différentes expériences professionnelles, j’ai évolué sur différents métiers. J’ai pu occuper le poste de Chargée de clientèle et de recrutement sur les métiers du secteur tertiaire, le poste de Consultante RH, en passant par une expérience en tant qu’Assistante de direction commerciale.

 

Lors de ma dernière expérience en tant que Consultante RH et ne me retrouvant pas en accord avec les valeurs de l’entreprise, je me suis lancée dans l’entrepreneuriat en reprenant un bar-restaurant pendant 7 ans. Après avoir revendu cette entreprise, j’ai souhaité retrouver le secteur du recrutement. C’est à ce moment-là que j’ai connu le Groupe Partnaire. J’ai donc eu l’opportunité d’intégrer le cabinet TalentSkills d’Orléans sur le poste de Consultante début 2016. Je suis ensuite devenue Responsable du cabinet courant de l’année 2017.

 

 

TalentSkills : Pouvez-vous nous faire part de votre parcours de formation ?

 

En termes de formations, j’ai réalisé après mon baccalauréat, un BTS Assistant de Gestion PME/PMI en alternance. Pendant ces deux années j’ai occupé le poste de Conseillère en formation. C’est donc au sein de cet organisme de formation que j’ai reçu la partie théorique de ma formation mais aussi la partie professionnelle. En plus de mon rôle de conseillère en formation, j’étais chargée de l’assistanat administratif et commercial (analyse des besoins, élaboration de plans de formation).

 

Après l’obtention de mon BTS en 1998, j’ai été embauchée en CDI au sein de cette société et j’y suis restée jusqu’en septembre 2001.

 

 

TalentSkills : Le cabinet d’Orléans est composé de 3 personnes, qui sont-elles ?  

 

Aujourd’hui deux collaboratrices m’accompagnent au cabinet, Laura Malawka et Aurélie Laschet, toutes deux Consultantes RH, chacune spécialisée sur différentes activités métiers.

 

Aurélie a auparavant travaillé plusieurs années en tant que Chargée de recrutement sur les métiers IT et ingénierie/BE.

Laura a également une expérience dans le recrutement, puisqu’elle a occupé le poste de Consultante Spécialisée sur les métiers achats/supply chain/adv, au sein d’un Cabinet anglo saxon .

 

 

TalentSkills : Vous êtes Responsable du cabinet TalentSkills d’Orléans, pouvez-vous nous donner plus de détails sur votre poste ? 

 

Mon métier de Responsable de cabinet s’articule autour de différentes missions. Je suis chargée de manager et de piloter mon équipe. Je m’occupe également de développer le cabinet d’un point de vue commercial. Au niveau de cette mission, il s’agit, tout au long de l’année, de prospecter nos potentiels clients sur un bassin donné. Cela passe aussi par le développement de mon réseau personnel et professionnel. Je m’appuie souvent sur le réseau du Groupe Partnaire pour chercher de nouvelles opportunités de développement.

 

Le développement du cabinet s’effectue aussi par le biais de notre réseau de candidats, notamment grâce à des contrôles de références ou d’informations commerciales transmises par les candidats lors de nos échanges. Par ailleurs, je porte certaines spécialisations métiers : Finance/Compta – RH/Paie – Sales/Marketing et Top management.

 

talentskills orléans

 

 

TalentSkills : S’il fallait décrire votre métier par des qualités, quelles seraient-elles ? 

 

Pour occuper le poste de Consultant recrutement ou même Responsable de bureau, la qualité principale est pour moi l’écoute active. Une écoute à développer aussi bien avec les candidats qu’avec les clients. 

 

Ensuite viennent la curiosité, la proactivité. Ces qualités sont pour moi indispensables dans l’exercice de nos métiers. En pratique, cela se traduit par la création d’un besoin chez le client malgré qu’il n’y ait pas d’emploi ouvert, ou vis -à-vis du candidat en lui apportant des opportunités auxquelles il n’aurait pas pensé.

 

Avoir une bonne communication orale et écrite, en plus de disposer d’un bon relationnel sont pour moi des qualités primordiales. Elles permettent de rendre les processus de recrutement plus fluides. Cette communication écrite est également nécessaire lors de la rédaction de mails et de synthèses. Des tâches qui font partie de notre quotidien.

 

Je pourrais ajouter la force de persuasion. A partir du moment où l’on est convaincu de disposer de bons candidats, il va être important de savoir les présenter à notre client et faire en sorte d’être persuasif dans notre argumentaire

 

Parce que la captation de bons profils est un travail de longue haleine, je pense aussi à la persévérance

 

Enfin, pour créer une relation de confiance aussi bien avec les candidats qu’avec les clients il va falloir faire preuve de transparence, de sincérité et de conseils. Ces qualités, dans l’intégralité du processus de recrutement, vont permettre d’avancer favorablement avec les différentes parties et mener à bien le recrutement.

 

Concernant le poste de Responsable de bureau, j’ajouterai qu’il faut être en capacité de fédérer les équipes vers un objectif commun. Selon moi, cela passe par la création d’une cohésion d’équipe aussi bien au sein de TalentSkills que du Groupe Partnaire. Aujourd’hui, en faisant partie d’un Groupe, nous avons les capacités de proposer à nos clients un panel assez large de compétences et c’est ce qui fait notre force.

 

Enfin, en tant que Responsable de bureau, il faut être en mesure de savoir piloter et suivre l’activité du cabinet par le biais de différents indicateurs chiffrés.

 

 

TalentSkills : Au sein du cabinet, vous êtes amenés à recueillir les besoins en recrutement de différentes entreprises, sur quels secteurs d’activité évoluent-elles ? 

 

Créé en 2016, le cabinet TalentSkills Orléans dispose d’un historique assez conséquent dans le réseau TalentSkills.

 

Aujourd’hui et grâce aux collaborateurs qui travaillent au sein du bureau nous portons les spécialisations suivantes :

-Ingénierie BE ;

-Production & maintenance ;

-Supply chain ;

-Achats / Administration des ventes ;

-Sales & Marketing ;

-RH & paie ;

-Comptabilité & finance ;

-Top management.

 

Nous répondons aussi à des besoins comme ceux de l’IT notamment parce qu’Aurélie connaît les métiers de ce secteur. Aujourd’hui il est important que l’on sache répondre aux besoins de nos clients dans ce domaine car ils constituent un potentiel d’activité non négligeable.

 

L’ensemble de ces spécialisations nous permettent donc de répondre à de nombreux besoins sur des profils middle et top management.

 

 

TalentSkills : Le métier de consultant recrutement n’est pas le même qu’il y a 10 ans (5 ans). A quels enjeux êtes-vous confrontés aujourd’hui et comment voyez-vous l’avenir de votre métier ? 

 

Les enjeux depuis 10 ans sont la réactivité. Avec les années qui passent et le développement de nombreuses technologies, nous avons à notre disposition des ressources comme les outils web ainsi que les réseaux sociaux. Ils deviennent indispensables dans l’exercice de nos métiers et sont une force pour répondre aux besoins de nos clients et de nos candidats. Nous passons donc un temps considérable au quotidien sur le réseau Linkedin notamment. 

 

L’année 2020 nous a aussi démontré que les échanges à distance se devaient d’être développés. Même si les entretiens distanciels étaient une pratique déjà ancrée dans nos processus de recrutement, il a fallu les multiplier et être d’autant plus réactifs pour capter les candidats. Lorsque c’est possible nous privilégions les entretiens physiques puisque dans notre métier il apparaît très important d’avoir un contact direct avec nos candidats.

 

J’observe aussi qu’avec la crise sanitaire que nous traversons, il a fallu inviter certains clients à poursuivre leurs process lorsque les postes étaient toujours d’actualité. Nous les avons donc orientés vers les outils digitaux à notre disposition et les avons parfois conseillés, et rassurés sur ces aspects qui sortent d’un recrutement traditionnel

Malgré tout ce qui a été déployé pour continuer le processus de recrutement à distance, nous n’avons validé aucun recrutement sans une dernière étape physique.

 

Cette dernière étape physique et son côté indispensable pour nos clients, s’explique par le fait que les soft skills contact direct entre le candidat et le recruteur (client) reste indispensable, chose qu’il peut être difficile de partager pendant un entretien visio. Aussi, les échanges à distance ne permettent parfois pas au client ou au candidat d’être suffisamment à l’aise lors de ces entretiens à distance.

 

Ces différentes observations et expériences en 2020, m’amènent à penser que nous avons donc encore une marge d’évolution à avoir pour pouvoir déployer les recrutements 100% à distance.

 

Pour reparler des soft skills j’ajouterai qu’avec les années, les recrutements ne se concluent plus en se basant seulement sur les compétences techniques. Comme expliqué précédemment, dans un processus de recrutement, les soft skills et le savoir-être des candidats n’est plus à négliger. 

 

Notre rôle dans le recrutement est aussi de savoir déceler les valeurs, la personnalité, les motivations et les envies qui animent le candidat. L’objectif de ce travail sera de s’assurer que tout soit en phase avec les valeurs de nos clients

 

Pour nous, il s’agit d’effectuer un double travail : analyser le profil du candidat mais aussi celui du client. Aujourd'hui, même lorsque toutes les compétences ne sont pas rassemblées, nous tentons toujours de trouver une solution et de satisfaire chacun des acteurs.

 

Par exemple, il arrive parfois, sur des profils cadres, qu’un candidat coche toutes les cases pour le poste mais n’ait pas d'expérience en management. Le client peut alors souhaiter évaluer son potentiel managérial afin de se rendre compte de son évolution possible. C’est un service que l’on peut proposer en plus du processus de recrutement et nos clients sont assez réceptifs à ces prestations (assessment, inventaires de personnalité, entretiens ou mises en situation concrètes).