Important Informations COVID-19


Concernant le COVID-19 et suite aux mesures gouvernementales, les cabinets Talentskills ont pris les mesures nécessaires.

Vous êtes invité.e à postuler et vous inscrire en ligne.

Les cabinets vous accueillent sur rendez vous et dans le respect des protocoles sanitaires (gouvernementaux). Nous privilégions l'inscription en ligne mais sommes à votre écoute pour votre recherche d'emploi.

OK

La valorisation du collectif pour un manager

Afin d’instaurer un climat de travail appréciable et propice à la productivité, il est important pour un manager de valoriser le collectif. Ce collectif se traduit par différents aspects de management. Le management d’équipe dans un premier temps, puis le management individuel, propre à chaque collaborateur. De nos jours, instaurer des relations saines et pérennes est devenu un enjeu majeur dans la gestion des entreprises.

 

 

valorisation collective manager

 

 

« A moi [Le manager] de réussir à créer des liaisons avec chacun d'entre eux pour faire en sorte que personne ne se sente mis à l'écart et que tous, ensemble, aient un projet commun, une «  vision  » comme je l'appelle. » - 15 leçons de leadership par Christophe Urios 

 

 

La valorisation d’un collectif

 

Dans un but de pérennisation de la société et de ses différents services, il est important de mettre en avant son collectif et d’installer ses équipes. Lors d’un projet, la valorisation collective permet à chacun d’être en confiance, de connaître les qualités d’un groupe pour pouvoir pousser l’ensemble d’une équipe vers le haut. Si le collectif fonctionne bien, les projets n’en seront que mieux réalisés.

 

Pour mettre en place ce collectif bien huilé, il y a plusieurs méthodes à mettre en place. Tout d’abord il faut s’assurer que chaque collaborateur s'intégrera bien dans les différents projets. Il est important de pousser son équipe dans une même direction avec un même objectif. Chaque individu aura ses propres qualités et défauts, à la manière d’engrenages, qui vont venir s’emboiter les uns avec les autres pour former un collectif. Les qualités des uns combleront les manques des autres. C’est aussi le rôle du manager de former son équipe avec réflexion et analyse sur chacun de ses membres.

 

Il est intéressant pour un manager de mettre en avant la synergie et le bien-être au sein de son équipe. Pour qu’un collectif fonctionne, il faut que ses membres s’entendent parfaitement et se complètent. C’est pour cela qu’organiser du team-building ou tout autre activité hors du cadre du travail est important. Cela fédère l’équipe, la rend meilleure et favorise la productivité de chaque collaborateur.

 

Un collectif est un ensemble global formé à partir des compétences de chacun, il ne peut être dissocié de l’individuel, de la pensée de chacun. Si chaque collaborateur aura son mot à dire, sa propre vision des choses, la mission du manager est de cadrer ces pensées pour diriger chacun vers un but commun. Il faudra démontrer à chaque collaborateur, l’intérêt qu’il y aura à changer son point de vue, comprendre les aspects qu’il a pu obstruer pour aller dans le sens du groupe. Le but n’est pas d’imposer sa vision des choses mais surtout de trouver un but commun qui ira dans le sens du groupe et de l’entreprise.

 

 

 

valorisation collectif manager

 

 

 

L’individuel au service du collectif

 

La mise en place d’un collectif autour de chaque collaborateur est donc importante dans la création d’une équipe. Mais la valorisation du collectif passera aussi par la valorisation et l’accompagnement des individus. Valoriser ses troupes est un enjeu majeur du management de projet.

 

Une entreprise ne peut exister sans collaborateurs. Elle ne peut pas non plus survivre sur le long terme sans collaborateurs impliqués et en adéquation avec les valeurs et visions du groupe. Les modes de management ont été fortement modifiés en parallèle à l’évolution du marché du travail. Aujourd’hui, le bien-être et la motivation d’un collaborateur sont des points essentiels dans la pérennité d’une entreprise. C’est pourquoi le manager se doit d’accompagner chacun d’entre eux et doit adapter son management aux différents profils. Et ceci dans un objectif constant de valorisation du collectif. L’épanouissement personnel favorise la collaboration collective.

 

Afin d’accompagner au mieux les collaborateurs vers le même objectif, plusieurs enjeux entrent en compte pour le manager. Il devra avant tout veiller à la motivation des collaborateurs. S’assurer que chacun reste motivé lors des projets. Il faudra aussi veiller à l’implication de tous les collaborateurs. C’est un aspect qui rejoint la motivation, le manager est en mesure de veiller à ce que tout le monde reste focalisé sur les objectifs. Les collaborateurs doivent ressentir l’impact de leurs réalisations sur l’entreprise pour que leur emploi garde du sens. Cette notion d’implication rejoint aussi celle de la responsabilisation. Recevoir des missions à enjeux et se sentir important permet de conserver la confiance des équipes et se sentir pleinement impliqué dans le projet global de l’entreprise. Un collaborateur responsabilisé est un collaborateur qui ira de l’avant pour le collectif.

 

Ces différents points vont donc dans le sens d’un bien-être et d’une motivation du collaborateur pour son travail. Cela implique aussi l’attachement à l’entreprise et donc l’image de marque interne. Ces aspects favorisent donc bien la valorisation collective par les actions du manager.

 

 

Sa priorité [au manager], plus que jamais, est de réussir à maintenir le collectif, et préserver la santé mentale de tous… à commencer par la sienne ! – Elsa Canetti pour Challenges, 24/09/2020

 

 

L’introspection du manager pour mieux accompagner

 

Afin de valoriser le collectif, le manager sera peut-être amené à devoir modifier certaines de ses méthodes. Il est important pour lui de bien savoir communiquer auprès de chaque collaborateur, analyser les émotions de chacun pour les contrôler. Peu importe le contexte, l’entreprise ou les collaborateurs, il devra toujours se montrer honnête et franc avec ses équipes, au risque sinon de perdre en crédibilité. Il aura aussi un rôle de préparation mentale de chaque collaborateur. Mais le monde de l’entreprise n’est pas tout rose et les désillusions sont présentes. Il aura aussi ce rôle d’accompagnement et d’apprentissage suite à un échec plus ou moins conséquent. L’accompagnement pour ses équipes afin de leur faire un retour sur leur production, l’apprentissage pour lui-même afin qu’il ne reproduise pas les mêmes erreurs deux fois.

 

Comme présenté précédemment, c’est lui qui aura la tâche d’insuffler un élan de motivation. Diriger tout le monde vers le même objectif commun. La notion de leadership entre donc en jeu. Il devra être capable d’alterner les phases de direction collective mais aussi d’encouragement individuel. Ce leadership lui permet de répondre aux problématiques individuelles présentées ci-dessus (motivation, implication, responsabilisation). Il est vu comme un pilier de référence pour ses équipes. C’est lui qui va relier les collaborateurs entre eux, créer des valeurs et des objectifs communs.

 

L’un des enjeux de son introspection c’est d’être capable d’analyser au mieux son équipe. Une fois la mise en œuvre de la valorisation d’un collectif, il sera important de réussir à l’analyser pour le cadrer. L’une des erreurs fréquentes est le trop plein de motivation et la bonne volonté déraisonnée. Le manager doit être capable de contrôler son collectif, d’analyser les défauts et les points d’amélioration. C’est lui le leader de son équipe, à l’image d’un coach sportif. Il n’est pas forcément l’exécutant mais il doit comprendre son rôle de référence au sein de ce collectif afin de toujours l’améliorer.

 

 

La valorisation du collectif est un concept mis en place par le manager pour pousser une équipe vers une meilleure productivité et bien-être

 

 

 

La valorisation collective passe donc par plusieurs aspects importants. La création et la conduite du collectif, la gestion des individualités, puis la direction par un manager qui cadre ses collaborateurs, sans pour autant nuire à leur bien-être au travail et leur productivité globale. C’est un ensemble de méthodes à mettre en œuvre pour pousser son équipe et son entreprise vers le haut.